Winter Film Festival

Festival

Blog

Bénévole Day : Portrait de Sylvain – le prof

festival / éducation / bénévole  -   SEPT 2019



Comment faire passer les jeunes de leurs petits écrans au grand écran et surtout à la grande aventure de l’outdoor ? C’est ce qu’explique Sylvain : bénévole au Winter Film Festival.
Le correcteur officiel de fautes d’orthographes du Winter Film Festival a plusieurs cordes à sonarc : recrutement des bénévoles, organisation de la journée des scolaires, rédaction du programme,... Animé par l’idée de faire de ce festival de cinéma un moment de partage entregénérations avant la saison hivernale, rien ne résiste à sa motivation.
Cependant, conseil de la rédaction : si vous devez déjeuner avec lui, évitez les lasagnes. Curieuxde savoir pourquoi ? Alors lisez l’article !



Quel est ton rôle dans l’organisation du Winter Film Festival ?

Je m’occupe principalement du recrutement des bénévoles ainsi que de l’organisation de la journée dédiée aux jeunes scolarisés. Je rédige aussi le programme du festival.



Depuis quand as-tu rejoint l’association du Winter Fest et pourquoi ?

Cela fait 3 ans que j’ai rejoint l’association. A l’époque, les équipes du Winter Fest cherchaient à promouvoir le festival auprès des plus jeunes. Je me suis donc proposé pour leur prêter main forte.



Le premier jour du festival est consacré aux jeunes. Peux-tu nous expliquer en quoi consiste cette journée ?

Cette journée vise à rendre l’univers du cinéma et des sports outdoor plus accessibles au jeune public grâce à des sorties de classes encadrées. On retrouve 3 niveaux scolaires : primaires, collégiens et lycéens. Chacun d’eux à son propre programme.
Pour les primaires, qui sont en CM1 et en CM2, le festival propose une demi-journée partagée entre la projection d’un de ses films et des ateliers de sensibilisation aux risques en montagne.
Le PGHM de Bourg-Saint-Maurice et La Chamoniarde animent ces ateliers et concoctent des mises en situation où les enfants participent volontiers.
Les collégiens (4ème) visionnent un film documentaire pour ensuite remplir un dossier en lien avec ce qu’ils ont pu apprendre lors de la projection.
Enfin, les lycéens « option EPS » ont une journée bien plus technique. Après avoir visionné un film, ils échangent avec le réalisateur sur la manière dont on rédige un scénario. Atelier qui leur sera bien utile, puisqu’à la fin de l’année ces jeunes spectateurs se retrouveront, à leur tour, derrière la caméra lorsqu’ils feront le Tour du Mont-Blanc.



Pourquoi impliquer autant les jeunes générations dans le Winter Film Festival ?

Parce qu’il y a un problème de désocialisation des cinémas aujourd’hui. C’est un vrai sujet car ce sont des lieux de rencontre et d’échanges comme nulle part ailleurs. C’est ici que l’on peut s’intéresser à tout et à tout le monde... Et ce n’est pas derrière un smartphone qu’on peut ressentir cette même intensité de partage.
De plus, le festival ouvre grand les portes du monde des sports outdoor. Il n’y a pas de meilleur endroit pour voir des films et rencontrer autant d’athlètes de tous bords à un si petit prix.



Quels sont les projets pour la 5ème édition du Winter Fim Festival ?

Cette année, nous faisons participer les étudiants en BTS Tourisme. Ils vont élaborer une communication par et pour les jeunes en amont de l’évènement. Ils seront aussi bénévoles durant le festival et administreront une enquête de satisfaction sur le terrain.



As-tu une petite anecdote à nous raconter sur les coulisses du WFF ?

Oui bien sûr. Comme je supervise les bénévoles pendant le festival, je m’occupe aussi du ravitaillement. Au menu ce soir-là : lasagnes. Nous avions acheté des kilos de lasagnes pour nourrir tout le monde. Seulement voilà, elles étaient crues ! Je suis donc parti à travers Bourg-Saint-Maurice, toquer chez tous mes potes pour faire chauffer ces fameuses lasagnes... Dans des assiettes en plastique qui ont fondues...

Rassurez-vous tout le monde est sain et sauf !



Au-delà de gouter aux succulentes lasagnes supplément assiette fondue, pourquoi être bénévole au Winter Film Festival ?

D’abord parce que c’est un moyen de faire vivre la commune de Bourg-Saint-Maurice et de se retrouver avant le lancement de la saison. Puis, parce qu’il n’y a rien de plus gratifiant que de donner de sa personne pour créer du lien.



Si tu devais décrire le Winter Film Festival en 3 mots ?

INTERGÉNÉRATIONNEL – DIVERSITÉ CINÉMATOGRAPHIQUE - PROXIMITÉ





Être bénévole au sein de l’association Winter Fest c’est rejoindre une équipe motivée par l’idée que les sports outdoor et la découverte du monde réunissent les gens.
C’est aussi prendre part à un festival en pleine effervescence qui ne demande qu’à grandir.
Si la grande aventure du Winter Film Festival fait vibrer votre cœur, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact ou notre page Facebook.

















Derniers articles



  Bénévole Day : Portrait de Sylvain – le prof
festival / éducation / bénévole  -   SEPT 2019

Comment faire passer les jeunes de leurs petits écrans au grand écran et surtout à la grande aventure de l’outdoor ? C’est ce qu’explique Sylvain : bénévole au Winter Film Festival. Le correcteur officiel de fautes d’orthographes du Winter Film Festival a plusieurs cordes à son arc : recrutement des bénévoles, organisation de la journée des scolaires, rédaction du programme,...lire +




  La naissance du Winter Film Festival
festival / cinema / outdoor  -   SEPT 2019

Premier sujet de notre site oblige : parlons un peu de nous, du pourquoi et du comment. Notre objectif : rendre le monde de l’outdoor plus accessible. Bien plus qu’un regroupement de sports en extérieur, c’est un état d’esprit. Au-delà du cinéma, le Winter Film Festival est le rendez-vous d’aventure de début de saison de ceux qui préfèrent les grands espaces au confort de leur canapé... lire +




  Partenaires
_